L'Histoire

L’Ierse Setter Club a une longue histoire. Il a été fondé en 1973 par Mr. Piet Jacobs, propriétaire de l’élevage Lowfield, qui connaissait un beau succès à l’époque.
Au départ, l’Ierse Setter Club faisait partie du Setter Club Belge d’alors et constituait une section de celui-ci.
Mais des conventions entre l’ISC et le Setter Club Belge ont permis à l’ISC de suivre sa propre voie, sans ingérence de l’association mère, c’est à dire avec son propre conseil d’administration, ses propres membres, ses propres règlements d’élevage et ses propres activités.
Entre temps, l’Ierse Setter Club est devenu un club de race autonome et indépendant depuis l’an 2000. Il s’est affilié à l’URCSH sous le matricule 1095 dont il est devenu un interlocuteur direct ainsi que vers la FCI.
Etant donné le développement du setter irlandais rouge et blanc, il était évident que l’Ierse Setter Club prenne également ce setter irlandais sous son aile (2001) et en défende les intérêts.
Dès le départ, l’Ierse Setter Club s’est développé en une association très active au sein de laquelle la priorité a été donnée à la cynologie et à l’intérêt pour le setter irlandais.
Pour consolider l’entente entre les membres, il a été décidé de publier un bulletin d’information du club.
Déjà en 1974, le tout jeune club se manifestait à l’extérieur avec son premier Clubmatch.
Au fil des ans, cette activité était devenue de par son développement, l’événement de l’année.
Egalement en 1974, c’était le début des cours de comportement et d’obéissance, qui sont toujours d’actualité à nos jours. C’est aussi cette année que fut organisée notre première « Spéciale de race » (Clubmatch).
En 1988, le Clubshow reçut un petit frère ou une petite sœur : la Journée des Jeunes Chiens. Comme le nom le laisse deviner, une exposition uniquement destinée aux jeunes setters irlandais jusqu’à 30 mois. Le but de cet événement étant d’avoir une image complète de ce que l’élevage produit pour l’avenir. Il fut aussi prêté attention aux dispositions naturelles de nos setters.
Il va de soi qu’au fil des années, de nouveaux élevages se sont créés, d’autres ont disparus. Quelques personnes de l’époque des pionniers sont encore actives aujourd’hui.
Le club a aussi un rôle important pour ce qui concerne la santé de nos Irlandais.
En 1977, la FAC fut érigée (FAC = Commission de Conseils d’Elevage).
Il y eut évidemment beaucoup d’importations, de nouvelles lignées se sont ajoutées et ont été essayées; d’autres ont été rejetées. Bref, ces dernières années, l’ISC n’est certainement pas restée inactive et nos Irlandais sont parmi les meilleurs qu’on puisse trouver sur le continent.
Ceci est certainement dû au mérite des personnes qui ont travaillé avec persévérance. C’est aussi le résultat d’un élevage sélectif et critique, une des caractéristiques des éleveurs belges de setters irlandais.
 
Vous pouvez vous procurer notre livre du jubilé et ses annexes largement illustrés de photos sur l’histoire de l’ISC chez le responsable du matériel.